Tag – Réseaux sociaux

Ban-tag-RS1

Sita, à travers sa vidéo que je vous invite à aller voir, m’a proposé il y a quelques jours de répondre aux questions du tag Réseaux sociaux. Ce tag consiste à associer un titre de livre à chaque réseau social. Voici donc mes réponses :

Twitter ⇒ Un livre court qu’on a apprécié

« Matin brun » de Frank Pavloff

matin_brun

Ce livre, que j’ai lu il y a de nombreuses années (après vérification dans mon carnet de lecture, c’était en 2004), m’avait beaucoup marquée et je l’ai depuis souvent conseillé. Il ne fait que 12 pages mais il est vraiment percutant. Sorti en 1998 aux Editions Cheyne, il a depuis été vendu à plus d’1,5 million d’exemplaires. Il coûte seulement 2€, donc n’hésitez pas à vous le procurer !

Quatrième de couverture : Charlie et son copain vivent une époque trouble, celle de la montée d’un régime politique extrême : l’Etat Brun. Dans la vie, ils vont d’une façon bien ordinaire : entre bière et belote. Ni des héros, ni de purs salauds. Simplement, pour éviter les ennuis, ils détournent les yeux. Sait-on assez où risquent de nous mener collectivement les petites lâchetés de chacun d’entre nous ?

Lien Livraddict

Facebook ⇒ Un livre massivement recommandé

« The Help » de Kathryn Stockett (« La couleur des sentiments »)

La-couleur-des-sentiments-de-Kathryn-Stockett

Une lecture que tout le monde m’a conseillée pendant des mois et des mois, mais pour laquelle j’ai résisté avec difficulté jusqu’à sa sortie en poche… Une attente que je ne regrette pas puisque ça a été l’une de mes meilleures lectures de ces dernières années !

Quatrième de couverture : Chez les Blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s’occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En quarante ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L’insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. Si les choses s’enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s’exiler dans un autre Etat, comme Constantine, qu’on n’a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les Phelan l’ont congédiée. Mais Skeeter, la fille des Phelan, n’est pas comme les autres. De retour à Jackson au terme de ses études, elle s’acharne à découvrir pourquoi Constantine, qui l’a élevée avec amour pendant vingt-deux ans, est partie sans même laisser un mot. Une jeune bourgeoise blanche et deux bonnes noires. Personne ne croirait à leur amitié; moins encore la toléreraient. Pourtant, poussées par une sourde envie de changer les choses, malgré la peur, elles vont unir leurs destins, et en grand secret écrire une histoire bouleversante.

Lien Livraddict

Tumblr ⇒ Un livre lu avant qu’il ne devienne populaire

« Le combat ordinaire » de Manu Larcenet (4 tomes)

combatordinaire01

Pas facile cette question, surtout lorsque comme moi on attend souvent qu’un livre sorte en poche avant de l’acheter… Je me suis donc concentrée sur les BD, que régulièrement j’achète et/ou lis dès leur sortie. Et parmi les BD que j’ai lues rapidement après leur sortie ET qui sont devenues populaires, je crois que « Le combat ordinaire » de Manu Larcenet est la plus évidente. Le premier tome est sorti en 2003 a priori, et j’ai dû le lire cette année-là ou en 2004. C’est l’une de mes BD préférées, et je ne me lasse jamais de la relire.

Quatrième de couverture : Marco a quitté Vélizy pour la campagne. Il a quitté son psy parce qu’il trouve qu’il va mieux. Il a quitté son boulot de reporter parce qu’il en a marre de photographier “des cadavres exotiques ou des gens en passe de le devenir”. […] “C’est l’histoire d’un photographe fatigué, d’une fille patiente, d’horreurs banales et d’un chat pénible”, écrit Larcenet.

Lien Livraddict

Et « Les vieux fourneaux » de Lupano et Cauuet, si tu deviens « populaire » d’ici quelques mois ou années (ce que tu mérites), promis je te citerai dans un prochain tag ! (LISEZ-LE !)

MySpace ⇒ Un livre dont on n’arrive pas à se souvenir si on l’a apprécié

 « La délicatesse » de David Foenkinos

la-delicatesse

Un livre pour lequel je suis bien embêtée, puisque je suis incapable de dire si je l’ai apprécié ou non… J’en garde un bon souvenir, je l’ai d’ailleurs conseillé à quelques personnes, mais récemment je suis retombée sur une conversation écrite juste après l’avoir fini, dans laquelle j’indique que j’ai eu du mal à le finir et qu’il m’a beaucoup déçue. Étrange donc, j’étais pourtant persuadée de l’avoir apprécié. Mais peut-être est-ce dû à son adaptation ciné, puisque je sais que j’ai beaucoup aimé ce film (en partie grâce aux acteurs et à la superbe BO d’Emilie Simon). Oserai-je le relire pour vérifier cela ?

Quatrième de couverture : Tout va pour le mieux pour la belle et discrète Nathalie jusqu’au jour où elle perd l’homme qu’elle aime dans un accident. Elle sort de son deuil d’une façon inattendue, par un baiser anodin avec un collègue de travail qui n’avait a priori rien pour lui plaire.

Lien Livraddict

Instagram ⇒ Un livre avec une belle couverture

 « To Kill a Mockingbird » de Harper Lee (« Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur »)

5999978df61cb17c7a7d8107a361ef51

Bon, j’ai évité de citer des BD, sinon ça aurait été de la triche… Je cite donc un roman en version originale, puisqu’en général les couvertures françaises ne sont pas franchement folichonnes. J’ai acheté cette édition de « To kill a mockingbird » de Harper Lee il y a quelques années (de chez Grand Central Publishing), car c’est un de mes livres préférés, et je trouve cette couverture à la fois simple et magnifique, parfaite pour ce superbe roman donc.

Quatrième de couverture : Dans une petite ville d’Alabama, au moment de la Grande Dépression, Atticus Finch élève seul ses deux enfants, Jem et Scout. Homme intègre et rigoureux, cet avocat est commis d’office pour défendre un Noir accusé d’avoir violé une Blanche. Celui-ci risque la peine de mort.

Lien Livraddict

YouTube ⇒ Un livre qu’on aimerait voir en film

« La ballade de Lila K » de Blandine Le Callet

blandine-le-callet-la-ballade-de-lila-k

Pour le moment, vu le nombre d’adaptations de livres en cours ou prévues, j’aimerais plutôt qu’on laisse un peu les livres tranquilles pour tout vous dire… (Je ne rigole pas, je viens de regarder mes livres ou BD préférées pour piocher dedans, et tout a déjà une adaptation en cours ou réalisée : « Harry Potter », « Le combat ordinaire », « Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur », « Le passeur », les Jane Austen, « Jane Eyre », « Persepolis », « La jeune fille à la perle » et j’en passe…) Mais pour répondre à ce tag, je dirais donc « La ballade de Lila K » de Blandine Le Callet. Parce que j’ai dévoré ce roman, parce que je trouve qu’on en a pas assez parlé et parce qu’un roman d’anticipation comme celui-ci, français et publié chez Stock qui plus est, ça n’est pas si courant que ça il me semble.

Quatrième de couverture : Une jeune femme, Lila K., fragile et volontaire, raconte son histoire. Un jour, des hommes en noir l’ont brutalement arrachée à sa mère, et conduite dans un Centre, mi-pensionnat mi-prison, où on l’a prise en charge. Surdouée, asociale, Lila a tout oublié de sa vie antérieure. Son obsession : retrouver sa mère, recouvrer sa mémoire perdue. Commence alors pour elle un chaotique apprentissage, au sein d’un univers étrangement décalé, aseptisé, où les livres n’ont plus droit de cité…

Lien Livraddict

Goodreads ⇒ Un livre qu’on n’aura de cesse de recommander

« The Giver » de Lois Lowry (« Le Passeur »)

the-giver

Je crois qu’effectivement c’est le livre que j’ai le plus recommandé de ma vie. Il est juste parfait… Et je vous mets sa belle couverture en langue anglaise (de chez Bantam Books), plutôt que celle de L’Ecole des Loisirs que je n’ai malheureusement jamais trouvée très jolie (oui, même la nouvelle édition de 2011)…

Quatrième de couverture : Le monde dans lequel vit Jonas est bien éloigné du nôtre : une société où la notion d’individu n’existe pas. Plus surprenant encore : ses membres ne ressentent rien. Ni amour ni haine viennent bousculer leur quotidien. Les gens ne meurent pas non plus. Ils sont « élargis ». Tout comme le héros de cette histoire – un garçon de douze ans – le jeune lecteur brûlera de savoir ce qui se cache derrière ce terme si obscur.

Lien Livraddict

Merci donc Sita pour ce tag dans lequel j’ai tout de même réussi à placer pas mal de mes livres préférés !

Et si ça leur fait plaisir et si elles ont le temps, je propose à Soundandfury, Touloulou, Tachas (son article ici), Melleaurel (son article ici) et Felina de répondre à ce tag.

Bonnes lectures à vous !