Bilan trimestriel n°2 – 2012

Un petit bilan pour vous tenir au courant de mes lectures de ces trois derniers mois, même si je ne suis pas très en présente en ce moment par ici.. Après un mois d’avril très léger niveau lecture (3 romans), j’ai repris du poil de la bête durant les mois de mai et juin, avec 11 romans et 6 bandes dessinées. Comme je n’ai écrit aucune chronique durant ces trois mois, je vous mets les liens vers les pages Livraddict des livres lus :

z__montages

  • « Beignets de tomates vertes » de Fannie Flagg : un livre que je souhaitais lire depuis très longtemps, et que je ne regrette pas d’avoir enfin découvert. J’ai beaucoup aimé déambuler à travers le Whistle Stop Cafe et y découvrir tous ces personnages hauts en couleur. Je pense aussi en regarder l’adaptation un de ces jours.
  • « Hush hush » de Becca Fitzpatrick : une lecture bien distrayante mais qui ne me laissera pas non plus un souvenir impérissable. j’ai bien aimé suivre l’évolution de la relation entre Patch et Nora, mais je ne suis pas sûre que je lirai la suite de leurs aventures.. »
  • D’autres vies que la mienne » d’Emmanuel Carrère : une très belle découverte. J’ai été très touchée par les différentes histoires qui se croisent dans ce roman. Je pense visionner l’adaptation rapidement et lire un autre roman de l’auteur rapidement, sans doute « L’adversaire« .
  • « Sally Lockhart, tome 1 : La malédiction du rubis » de Philip Pullman : par l’auteur de la série « A la croisée des mondes« , le premier tome d’une autre série prometteuse. J’ai hâte de découvrir les suivants et de retrouver les différents personnages de ce roman jeunesse, tous très attachants.

    z__montages

  • « True Grit » de Charles Portis : un roman que j’avais gagné lors d’un concours organisé par Leiloona du blog Bric à Book (merci encore d’ailleurs !). Je suis contente d’avoir découvert le livre qui se cache derrière le film des frères Coen (que je visionnerai sans doute bientôt). « Lire » un western est assez particulier, mais j’ai beaucoup apprécié. Les trois personnages principaux et leurs forts caractères respectifs y ont sans doute été pour beaucoup dans mon plaisir à lire ce roman.
  • « Pour toujours… jusqu’à demain » de Sarah Dessen : j’ai enfin découvert un roman de cet auteur jeunesse ! Et bien je ne suis pas du tout déçue de ma découverte. J’ai beaucoup apprécié suivre les aventures de Macy, et je retenterai rapidement l’expérience avec cette auteure, sans doute avec « Cette chanson-là » ou « Ecoute-la« .
  • « Rosa Candida » d’Audur Ava Ólafsdóttir : là encore, cela faisait longtemps que je souhaitais découvrir ce roman dont on me parlait tant. J’ai été très touchée par le voyage initiatique d’Arnljótur, jeune papa qui décide de partir travailler dans la roseraie d’un ancien monastère et y apprendra à être père. La galerie de personnages rencontrée par le personnage principal est sans doute ce qui m’a le plus plu dans ce roman tout en douceur..
  • « La délicatesse » de David Foenkinos : ma petite déception du trimestre. Je crois que j’attendais beaucoup trop de ce roman dont beaucoup de personnes parlaient en bien.. J’ai bien aimé, mais j’ai attendu pendant toute ma lecture une petite étincelle qui n’est finalement jamais venue. Dommage. Ça ne m’empêchera pas je pense de découvrir les autres romans de l’auteur (notamment « Les souvenirs« , qui me tente beaucoup). Cela dit, j’ai regardé l’adaptation du roman quelques semaines après, et je l’ai trouvée très réussie. Meilleure que le film même, selon moi..

Bilan 3

  • « Vingt-quatre heures de la vie d’une femme » de Stefan Zweig : après la petite déception qu’avait constitué « Le joueur d’échecs« , j’ai commencé ce court roman avec une petite appréhension. Résultat : une superbe découverte qui m’a donné envie de dévorer tous les romans de Stefan Zweig ! J’ai été totalement emportée par cette histoire. Le prochain Zweig devrait être « Le voyage dans le passé« , actuellement dans ma PAL, « La confusion des sentiments« , « Marie-Antoinette » ou encore « Lettre d’une inconnue« .
  • « Millenium, tome 2 : La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette » de Stieg Larsson : enfin, je découvre le 2nd tome de cette superbe série que constitue les Millenium ! J’avais oublié comme les personnages de ces romans policiers sont totalement addictifs, notamment Lisbeth et Mikael dont j’ai adoré suivre les aventures. J’ai été ravie que ce tome se concentre plus précisément sur le personnage de Lisbeth, qui fait maintenant partie de mes personnages littéraires préférés. J’ai été totalement prise par ma lecture, totalement tendue par moment, tant les évènements de ce tome sont forts et éprouvants pour les nerfs.. Je lirai le 3ème tome à sa sortie en poche, je préfère en effet ne pas me presser et profiter au maximum de ce dernier tome !
  • « Les compliments » de François Morel : je vous avais montré ici un exemple de chronique radiophonique réalisée par François Morel. Je ne me lasse pas d’écouter encore et encore les chroniques de ce monsieur, dont je trouve le maniement des mots drôle, fin et poétique. J’ai donc lu ce recueil de « compliments » destinés à des invités de France Inter, réalisés il y a une dizaine d’années (notamment lors de l’entre-deux tours de l’élection présidentielle en 2002). Comme toujours, François Morel sait parfaitement marier les mots pour faire comprendre l’admiration (ou non) qu’il a pour l’invité. Le passage d’un genre à l’autre est impressionnant, François Morel s’adaptant au parcours de l’invité ou à l’actualité pour réaliser ses chroniques.
  • « A Mélie, sans mélo » de Barbara Constantine : après avoir été un peu déçue par un autre de ses romans, « Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom« , je ne savais pas à quoi m’attendre avec cet autre livre. Et bien j’ai eu tort de tant repousser cette lecture, puisque j’ai adoré ce court roman ! Les personnages sont vraiment parfaits, le cadre dans lequel se déroule cette histoire également. J’aurais même aimé rester avec eux plus longtemps.. J’aurais aimé avoir une grand-mère comme Mélie, tellement vive et originale. J’ai également beaucoup aimé toutes les petites références disséminées par Barbara Constantine. Maintenant, j’ai vraiment hâte de découvrir son dernier roman : « Et puis, Paulette…« .

A ajouter à cela, deux relectures de romans jeunesse lus plus jeune :

  z__montages

  • « Trois amies » de Judy Blume : une relecture d’un roman qui a beaucoup marqué mon adolescence, comme tous les romans de Judy Blume. Même si j’ai été un peu déçue par cette relecture (et oui, j’ai senti que j’avais grandi..), j’ai été contente de retrouver Stephanie, Rachel et Alison. Je continuerai mes relectures de cette auteure (ainsi que des autres romans de L’Ecole des Loisirs lus durant mon adolescence), en commençant par la suite de ce roman, « Tiens bon, Rachel !« .
  • « Quatre filles et un jean, tome 1 » d’Ann Brashares : là encore, une relecture d’un livre qui a beaucoup marqué mon adolescence. J’ai beaucoup aimé retrouver Bridget, Lena, Carmen et surtout Tibby (mon personnage préféré depuis cette relecture..). Je continuerai sur ma lancée en lisant les quatre autres tomes la série, ainsi que les autres romans d’Ann Brashares (j’avais déjà lu et chroniqué « Toi et moi à jamais » il y a quelques mois).

Durant ce trimestre, j’ai également lu quelques bandes dessinées :

          z__montages1

  • « Ma vie est tout à fait fascinante » de Pénélope Bagieu : une petite déception pour cette bande dessinée.. Je connaissais déjà le blog de Pénélope Bagieu, mais j’avoue que je n’ai pas été totalement emballée par cet album. Par contre, sa dernière sortie, « La Page blanche » ( (en collaboration avec Boulet), me tente beaucoup !
  • « Transat » d’Aude Picault : une très chouette BD d’une auteure que j’apprécie beaucoup (« Moi je » est une pépite !).. On suit le parcours de la narratrice, graphiste ne supportant plus la routine de son quotidien parisien, qui décide de participer à une transat. Les dessins sont comme toujours bluffants, à la fois pleins de simplicité et de force.

z__montages2

z__montages3

  • « Mattéo, tome 1 : Première époque (1914-1915) » de Jean-Pierre Gibrat : après la 2nde guerre mondiale présente dans « Le vol du corbeau » et « Le sursis« , place à la 1ère guerre mondiale dans cette autre série de Gibrat. Comme toujours, je suis sous le charme des dessin de celui-ci, même si à force, je trouve que tous ses personnages se ressemblent un peu d’un album à l’autre ! L’histoire est passionnante, et on s’attache vite au destin de ce fils d’anarchiste espagnol, Mattéo.
  • « Le combat ordinaire, tome 2 : Les quantités négligeables » de Manu Larcenet : une relecture de cette merveilleuse série, pour la 4ème fois il me semble, je ne m’en lasse pas.. On retrouve Marco et ses questionnements, ici sur fond d’entre-deux tours de l’élection présidentielle en 2002. Toujours aussi passionnant, prenant et drôle à la fois.

Enfin, pour ce qui est de mes challenges en cours, parmi les livres lus durant ce trimestre, « A Mélie, sans mélo » entre dans le cadre du baby-challenge Littérature contemporaine :

8/20

12 réflexions sur “Bilan trimestriel n°2 – 2012

    • Oui, j’ai vu que de nombreuses personnes l’avaient adoré.. Moi, ce n’est pas que j’ai détesté, c’est surtout que j’ai été très déçue par rapport à tout ce que l’on disait sur lui. Mais cela reste un livre sympa ! 😉

    • Oui, elle est vraiment superbe. J’aime beaucoup les dessins de Gibrat, je pense que c’est en grande partie pour cela que j’aime ses BD d’ailleurs !

  1. J’aime beaucoup tes bilans, je me rends compte qu’on a souvent le même avis sur certaines de nos lectures. Tout comme toi, j’avais été déçue par La délicatesse, je pense qu’à force d’en entendre des éloges, je m’attendais à quelque chose de génial qui n’a finalement pas été au rendez-vous. J’aimerais beaucoup découvrir Sarah Dessen dont j’entends beaucoup de bien. Tu m’as aussi donné envie de lire Stefan Zweig qui attend patiemment dans ma PAL, je n’ai lu qu’une nouvelle de cet auteur mais j’avais adoré! C’est dommage pour Pénélope Bagieu mais c’est vrai que toutes ses planches ne sont pas égales, moi aussi j’ai très envie de découvrir La page blanche. En tout cas, c’est un beau bilan! à dans 3 mois pour le prochain et en attendant, bonne lecture!

    • Et bien merci ! C’est vrai qu’on a des goûts assez proches, c’est très agréable du coup de discuter de nos lectures.. 😉
      Je suis dans le même cas que toi pour « La délicatesse », c’est pas vraiment que je n’ai pas aimé, c’est surtout que je m’attendais à quelque chose de beaucoup mieux par rapport à ce que tout le monde en disait !
      Sarah Dessen, c’est de la vraie lecture de fille, mais moi j’aime beaucoup beaucoup (même si je n’en ai lu qu’un..).
      Il faut vraiment que tu découvres Stefan Zweig, c’est un auteur qui me faisait un peu peur au début, alors que pourtant ses livres sont vraiment très accessibles et courts. Je suis sûre que tu aimerais certains de ses romans en plus (peut-être pas tous, car je pense qu’il faut être touché par l’histoire pour apprécier, ça a été mon cas pour celui-ci, plus que pour « Le joueur d’échecs » par exemple..).
      Pour Pénélope Bagieu, je trouve ça sympa, c’est juste que je n’accroche pas plus que ça au style girly en BD, ou alors de temps en temps.. Et puis en BD, j’aime bien quand le dessin est plus travaillé que ça (même si je me rends bien compte que l’on est plus ici dans les chroniques, à la limite du dessin de presse, et que le style s’explique donc..).
      Merci, bonnes lectures à toi aussi ! 😉

  2. J’aime beaucoup Gibrat et Mattéo attend sagement dans ma PAL. J’aime aussi beaucoup Le combat ordinaire que j’ai moi aussi lu et relu.
    De Foenkinos, je n’ai lu que Le potentiel érotique de ma femme, que j’ai trouvé moi aussi décevant par rapport à ce qu’on m’en avait dit et durant la lecture duquel je me suis même ennuyée. Du coup je n’ai pas envie de retenter l’aventure avec d’autres titres de lui.

    • Ah, je vois qu’on a des goûts en commun pour la BD.. J’espère que tout comme moi tu apprécieras « Mattéo ». Pour « Le combat ordinaire », je crois que c’est la seule BD que je relis aussi régulièrement, mis à part les classiques comme « Asterix » ou « Le Petit Spirou » évidemment. 😉
      C’est vrai que je me suis un peu ennuyée parfois durant ma lecture de « La délicatesse », on attend un évènement qui ferait évoluer la situation, sauf que celui-ci ne vient jamais, c’est un peu frustrant. Je n’ai pas lu « Le potentiel érotique de ma femme », mais moi aussi j’en ai entendu du bien. Je verrai si je retente l’auteur, mais dans tous les cas ce ne sera sûrement pas tout de suite !
      Merci Marie !

  3. Un beau trimestre en lectures ! 🙂
    J’ai lu Sally Lockhart il y a longtemps, j’aimerais bien les relire !
    Pour toujours… jusqu’à demain me tente aussi beaucoup.

    • Merci !
      A mon avis, tu peux sans peur te lancer dans une relecture des « Sally Lockhart », car ils se lisent très vite ! 😉 Et puis, ça fait toujours du bien une petite relecture..
      Le Sarah Dessen est très sympa, en as-tu lus d’autres de l’auteure ?

Laissez un petit papier...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s