Passeuse de rêves – Lois Lowry

Gossamer

Éditeur :  École des Loisirs

Collection : Medium

Date de parution originale : 2006

Date de parution française : 2010

164 pages

Fiche Librairie Dialogues

Fiche Livraddict

Fiche École des Loisirs

4ème de couverture :

Petite est toute nouvelle, mais elle est très douée. Quand elle effleure de ses doigts translucides le bouton d’un pull, elle capte l’histoire de ce bouton : un pique-nique sur une colline, une nuit d’hiver au coin du feu, et même la fois où on lui a renversé dessus un peu de thé…

Bientôt, Petite sera capable de combiner ces fragments d’histoires avec d’autres souvenirs collectés à partir d’une photo, d’une assiette ou d’un tapis afin d’en faire des rêves très doux pour les humains. Chaque nuit, elle s’entraîne à devenir passeuse de rêves dans la maison où vivent une vieille femme et son chien.

Mais la formation s’accélère brutalement lorsque la vieille femme se voit confier par les services sociaux un jeune garçon. Il s’appelle John et il est très en colère. Une colère si profonde que les Saboteurs, maîtres des cauchemars, risquent de le repérer. Petite sera-t-elle suffisamment forte pour leur résister?

Mon avis :

Lois Lowry est une auteure en qui j’ai confiance depuis mon adolescence, lorsque j’avais découvert son superbe livre « Le passeur » (j’espère d’ailleurs pouvoir en parler ici un de ces jours). Encore une fois, je n’ai pas été déçue avec ce court roman de l’auteure.

Nous suivons donc l’apprentissage de Petite, qui aspire à devenir un jour comme ses pairs une « Passeuse de Rêves ». Ces minuscules êtres, qui vivent dans les murs de nos maisons, ont en effet pour mission de récolter au sein de nos foyers des souvenirs, qu’ils combinent ensuite du mieux qu’ils peuvent afin de nous les envoyer sous forme de rêves…

Accompagnée de son professeur Vieux et Mince, elle va donc apprendre à collecter les souvenirs d’une personne auprès des objets qui composent sa maison. Apprendre à combiner ces fragments pour en faire des rêves qui font du bien et rendent plus forts. Apprendre également l’importance de sa mission, et le rôle qu’elle tient petit à petit dans la vie des humains dont elle s’occupe. Apprendre à lutter contre les Hordes de Saboteurs, qui viennent insuffler des cauchemars aux hommes et détruisent en une nuit son travail d’une semaine.

J’ai beaucoup aimé l’explication de l’origine des rêves qui est donnée ici par Lois Lowry. Ces petits Passeurs de Rêves qui passent la nuit dans nos maisons à récolter des parts de nous sur les objets que nous avons touchés. La façon de combiner ces fragments pour en faire un rêve le plus agréable possible. Je trouve l’imagination de Lois Lowry vraiment débordante et poétique…

Le lien inconscient qui se tisse petit à petit entre John et la Passeuse de Rêves est touchant, j’aurais presque aimé qu’il aille plus loin. John, qui a connu plus de moments tristes qu’heureux dans sa vie, représente un exercice difficile pour Petite, qui doit puiser dans son énergie pour assembler ces quelques instants en un rêve réconfortant. J’ai également beaucoup aimé le personnage de la vieille dame, dont la vie a été jalonnée elle aussi de difficultés, mais de laquelle émane une force bienveillante et émouvante.

Ce livre est vraiment une pépite, pleine de poésie et de douceur, que je vous conseille vraiment.

Autour du livre :

  • Lois Lowry est une écrivain américaine née en 1937 à Honolulu, à Hawaï. Elle a beaucoup écrit pour les enfants. Parmi ses romans, on trouve entre autres « Le Passeur« , « L’élue« , « Compte les étoiles« , « Messager » et la série des Anastasia, l’essentiel ayant été traduit en français par l’écrivain Agnès Desarthe.
  • Elle compare les livres à « des torrents qui dégringolent des montagnes, emportant avec eux cailloux et filets d’eau qui viennent petit à petit les transformer en rivières. À l’instar des rivières, les livres se nourrissent de souvenirs, d’images, de blessures et ce faisant « ouvrent les portes d’un Ailleurs ». » (Source : L’École des Loisirs)
  • Elle a remporté deux fois la médaille Newbery (à laquelle j’ai consacré un article il y a quelque temps), qui récompense chaque année le meilleur livre américain pour la jeunesse, pour ses romans « Le passeur » et « Compte les étoiles ».
  • Vous pouvez consulter son site internet ici.
Publicités

8 réflexions sur “Passeuse de rêves – Lois Lowry

  1. J’ai comme toi beaucoup aimé « Le Passeur », qui est d’ailleurs le seul Lois Lowry que j’ai lu pour le moment, mais je suis persuadée que tous ses livres sont de vrais échappatoires par leur naïveté intelligente !
    En tout cas, je me note celui-ci, je suis sûre que je serai conquise aussi 🙂

    • Oui n’hésite pas avec Lois Lowry ! Je suis ravie qu’il me reste encore tant de titres à découvrir d’elle ! J’ai reçu dernièrement « Le passeur » en anglais, je pense donc le relire et enchaîner ensuite avec les deux autres de la « trilogie » : « L’élue » (que j’ai déjà lu mais bien oublié) et « Messager ». Un 4ème devrait d’ailleurs bientôt sortir. Et puis « Compte les étoiles » a vraiment l’air sympa également..
      A la prochaine Sita !

    • Si tu aimes le thème des rêves, ça devrait possiblement te plaire en effet ! Après, par rapport au « Passeur », je pense quand même que celui-ci est beaucoup plus ancré « jeunesse », même si ça ne l’empêche d’être très beau..

Laissez un petit papier...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s