Tom petit Tom tout petit homme Tom – Barbara Constantine

Éditeur : Le Livre de Poche

Collection : Littérature & Documents

Date de parution originale : 2010

224 pages

Fiche Dialogues

Fiche Livraddict

4ème de couverture :

Tom a onze ans. Il vit dans un vieux mobile home avec Joss, sa mère (plutôt jeune : elle l’a eu à treize ans et demi). Comme Joss adore faire la fête et partir en week-end avec ses copains, Tom se retrouve souvent seul. Et il doit se débrouiller. Pour manger, il va chaparder dans les potagers voisins… Mais comme il a peur de se faire prendre et d’être envoyé à la Ddass (sa mère lui a dit que ça pouvait arriver et qu’elle ne pourrait rien faire pour le récupérer), il fait très attention. Un soir, en cherchant un nouveau jardin où faire ses courses, il tombe sur Madeleine (quatre-vingt-treize ans), allongée au milieu de ses choux, en larmes parce qu’elle n’arrive pas à se relever. Elle serait certainement morte, la pauvre vieille, si le petit Tom n’était pas passé par là…

Mon avis :

J’ai commencé ce livre car j’avais besoin d’une lecture facile et pleine de bons sentiments, le genre de lecture qui me repose et me rend toute guillerette… Et à ce niveau-là, le roman de Barbara Constantine tient largement ses promesses. On s’attache rapidement au personnage triplement éponyme de ce roman, courageux, intelligent et profondément gentil, qui tente de se faire aimer d’une maman pas tous les jours très tendre.

On sent beaucoup de non-dits dans leur relation, de la brutalité également de la part de Jo, qui est devenue maman avant même de devenir adulte. Mais en toile de fond, on ressent également l’amour et l’attachement qui les relient.

Dans ce roman, on suit donc Tom tout au long de ses journées, qu’il occupe essentiellement à trouver à manger pour le soir. Ceci l’amène à rencontrer un couple d’anglais s’essayant au jardinage, une vieille dame un peu perdue et un jeune employé des pompes funèbres au comportement pas toujours prévisible. J’ai particulièrement aimé tout ce qui touchait au couple anglais, à leur jardin potager et aux raisons qui les ont poussés à venir s’installer en France.

L’amitié entre Tom et la vieille dame est également très touchante. Tom décide de s’occuper d’elle et de la prendre sous son aile, comme il aimerait peut-être parfois le faire avec sa maman, sans que celle-ci ne lui en donne la possibilité. Le personnage de la mère est lui aussi peu à peu attachant, prenant de la hauteur au fur et à mesure du récit.

Petit point négatif, je n’ai par contre pas trop accroché au style de l’auteur, que j’ai trouvé un peu trop proche du langage parlé à mon goût. Malgré cela, j’ai été très touchée par l’histoire de ce roman et je pense retenter l’expérience Barbara Constantine très prochainement avec un autre de ses romans, A Mélie sans mélo sans doute.

Autour du livre :

  • Barbara Constantine est une écrivain française auteure de trois romans : Allumer le chat, A Mélie sans mélo et Tom petit Tom tout petit homme Tom. Elle a également été scripte pour le cinéma, notamment sur le film Les poupées russes de Cédric Klapisch.
Publicités

6 réflexions sur “Tom petit Tom tout petit homme Tom – Barbara Constantine

  1. Je viens de terminer ce roman et j’ai passé un très bon moment. Ce petit garçon est un être tout à fait imaginaire, il est tellement gentil qu’il ne peut pas exister mais il permet au lecteur de rêver et c’est si bon!
    Quant au style de l’auteur, j’ai tiqué un peu aussi mais c’est écrit comme si c’était Tom qui racontait même si ce n’est pas lui le narrateur.
    Une très jolie histoire, je trouve.

    • Je n’ai pas du tout eu cette perception de Tom, mais c’est intéressant d’avoir votre avis ! Pour moi, Tom n’a rien d’imaginaire, j’espère même qu’il existe encore des petits garçons comme lui dans le monde !
      Je n’avais pas vu la chose sous cet angle concernant le style de l’auteur. Effectivement, peut-être qu’il reprend les pensées de Tom.. Je n’ai pas lu d’autres romans de l’auteur donc je ne peux pas le dire avec certitude, mais je crois savoir que ce style se retrouve tout de même aussi dans ses autres romans.. Je verrai bien si un jour je lis « A Mélie sans mélo »..
      Comme vous le dites, « Tom petit Tom.. » reste malgré toutes mes remarques une très jolie histoire..

  2. Ma belle-mère m’a justement prêté ce roman le week end dernier, accompagné de « A Mélie sans Mélo » du même auteur. Je compte les lire prochaintement.
    Du même auteur, j’ai lu « Allumer le chat » sans être vraiment convaincu, je vais voir ci ce roman ci me touche plus…

    • Quelqu’un qui a lu les trois m’a dit que « Allumer le chat » était très différent des deux autres.. Très humour noir en particulier.. Du coup, je pense que je ne lirai que « A Mélie sans mélo » et que je m’arrêterai là avec cette auteure ! En tout cas, j’espère que tu les aimeras, ce sont des lectures faciles, qui font du bien de temps en temps..

Laissez un petit papier...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s