Bilan 2010

Quoi de mieux que commencer un blog par un bilan ? Et oui, c’est décidé, 2011 sera pour moi l’année d’une rigueur toute nouvelle, voici donc une partie de mes résolutions :

  • Acheter des livres dès que tu rentres dans une librairie, tu éviteras.
  • Lire ce que tu as déjà chez toi, tu préféreras.
  • Plutôt que d’errer sur internet ou de regarder des séries, lire tu choisiras.
  • Mais regarder des films, cette année encore, tu pourras.

Après ces bonnes initiatives, revenons en 2010. Cette dernière n’a pas été très efficace niveau lecture… Même si j’ai incontestablement acheté beaucoup trop de livres, je ne suis pas parvenue à lire plus de 40 livres (BD comprises)… La faute aux études, au cinéma, à une certaine flemme aussi parfois… Voici donc une (trop longue) présentation de mes lectures :

  • 2010 a suivi 2009 (jusque là c’est plutôt simple…), qui fut marquée chez moi par la découverte de quelques superbes classiques de la littérature anglaise (« Orgueil et préjugés« , « Raison et sentiments » et « Jane Eyre » entre autres). J’ai poursuivi en 2010 ma découverte de la littérature d’outre-manche avec trois nouveaux livres :
    • « Les Hauts de Hurle-Vent » d’Emily Brontë : suivi du visionnage du film avec Juliette Binoche, une petite déception car j’en attendais beaucoup, mais très beau livre tout de même…
    • « Mansfield Park » de Jane Austen : très apprécié malgré des débuts décevants… Je n’ai pas trop accroché aux personnages principaux mais plutôt aux secondaires, ce qui doit expliquer ma déception. Lecture suivie du visionnage de deux adaptations, l’une d’ITV, que je n’ai pas du tout aimée, l’autre que j’ai trouvée superbe. La mise en scène très théâtrale de certains passages de cette dernière adaptation m’a beaucoup marquée (je me suis passée en boucle la dernière scène des dizaines de fois…).
    • « Persuasion » de Jane Austen : lu en anglais et en français en simultané, un de mes Jane Austen préférés pour l’instant… Ma « double lecture bilingue » n’a pas forcément facilité ma compréhension de l’histoire (je lisais chaque chapitre en anglais puis en français…), mais j’ai beaucoup aimé !
  • Ensuite quelques romans plus contemporains (six pour être exacte) :
    • « La nostalgie de l’ange » d’Alice Sebold : roman lu très rapidement (trop ?) avant d’aller voir le film. J’ai adoré le roman, j’ai été un peu déçue par le film.
    • « Le club Jane Austen » de Karen Joy Fowler : grosse grosse déception de l’année… Je l’ai lu avec envie après avoir découvert Jane Austen et je n’ai pas vraiment apprécié. Je n’ai pas accroché aux personnages et j’ai trouvé le film encore plus fade. Peut-être est-ce dû au fait que j’ai sauté les passages où l’on citait des romans de Jane Austen que je n’avais pas encore lus, par peur de révélations ? Peut-être bien…
    • « Beloved » de Toni Morrison : là encore, je n’ai pas accroché. Je ne suis pas parvenue à m’attacher aux personnages, et je crois que j’ai besoin de cela pour apprécier un livre… Pourtant il était prometteur ! Je lirai peut-être « Un don » du même auteur pour ne pas rester sur une déception.
    • « Va où ton cœur te porte » de Susanna Tamaro : encore une grosse déception… Je l’ai fini en le lisant en diagonal, tellement je n’accrochais pas. Ayant lu de bonnes critiques sur ce livre et me souvenant avoir aimé un de ses livres jeunesse (« Tobie et l’ange« ), je pensais l’apprécier mais j’ai été déçue.
    • « Speak » de Laurie Halse Anderson : un de mes premiers romans en anglais, mis à part les Harry Potter lus au fil de leur sortie… J’ai découvert ce livre après avoir vu le film qui en a été tiré, l’un des premiers rôles de Kristen Stewart (elle n’avait que 13 ans lorsqu’elle a joué dans ce film) et l’un de ses meilleurs… Après l’avoir vu plusieurs fois, je me suis rendue compte que, non seulement il était tiré d’un livre américain très salué par la critique, mais qu’en plus il n’avait jamais été traduit en français…  C’est un des livres qui m’a le plus émue durant ces dernières années, traitant d’un sujet difficile et d’adolescence de la manière la plus tendre qui soit. Il faudrait que tous les adolescents lisent ce livre, mais son absence de traduction française ne devait pas faciliter mon vœu !
    • « According to Jane » de Marilyn Brant (j’essaierai peut-être d’en faire une critique) : lu après avoir vu la critique de « Tout à Fée… Bourbonnaise ! », une belle découverte, particulièrement adaptée à la fan de Jane Austen que je suis… (Mon avis ici)
  • Deux romans qui font voyager et donnent envie de faire ses valises :
    • « La cité de la joie » de Dominique Lapierre : lu car j’ai eu envie de voir le film après le décès de Patrick Swayze (j’ai des envies parfois…). Un livre magnifiquement écrit, qui permet de découvrir l’Inde des années 80 (et surtout les bidonvilles de Calcutta). J’ai trouvé que le livre était une merveille, le film non.
    • « Passagère du silence » de Fabienne Verdier : récit autobiographique, Fabienne Verdier raconte son périple débuté à 20 ans lorsqu’elle décide de tout quitter afin de partir en Chine assouvir sa passion de la calligraphie chinoise. Etudiante dans les bâtiments universitaires extrêmement spartiates d’une école d’art chinoise, elle y découvre la Révolution culturelle chinoise et les révoltes étudiantes. Elle part ensuite à la recherche de l’enseignement des vieux peintres calligraphes chinois, ses démarches n’étant pas facilitées par le régime pour qui ces artistes ne répondent pas aux normes socialistes. C’est une perle pour ceux qui sont intéressés par l’art, la Chine et les récits de voyage…
  • Un recueil de lettres sur fond historique qui ne rentre dans aucune autre catégorie :
    • « Lettres et carnets » de Hans et Sophie Scholl : un recueil des carnets et des lettres écrits par Sophie Scholl et son frère Hans, jeunes adultes membres du mouvement allemand de résistance de « La Rose blanche » durant la seconde guerre mondiale. Lu après avoir vu le film « Sophie Scholl, les derniers jours », qui m’a beaucoup marquée (avec la merveilleuse actrice allemande Julia Jentsch).
  • Deux romans policiers et un thriller :
    • « Le cadavre de Bluegate Fields » d’Anne Perry : j’ai continué la série des « Charlotte et Thomas Pitt » d’Anne Perry avec ce 6ème tome toujours aussi bien écrit. J’ai l’intention de lire toute la série petit à petit, puis d’enchaîner sur les « William Monk », mais ça risque de faire un peu mal à mon porte-monnaie…
    • « La princesse des glaces » de Camilla Läckberg : un très bon policier, malheureusement entaché de quelques détails qui m’ont gênée et que j’ai approfondis avec Soundandfury… Ca ne m’empêchera pas d’essayer de lire les suivants.
    • « Shutter Island » de Dennis Lehane : un des mes plus gros coups de cœur de l’année et mon premier article sur ce blog (ma critique ici).
  • Un livre « de société », un peu plus politisé que mes lectures habituelles :
    • « Solutions locales pour un désordre global » de Coline Serreau : les interviews réalisées par Coline Serreau dans le cadre de son film du même nom… Cela traite à la fois d’agriculture, du mouvement bio, de féminisme, d’anti-capitalisme, d’OGM, de pesticides, du mouvement des « Sans Terres », de l’appauvrissement des sols, des catalogues de semences, de microcrédit et de diverses techniques agricoles… Une lecture qui m’a beaucoup marquée et que j’ai beaucoup conseillée autour de moi (et que je conseille vraiment, c’est très accessible et pas du tout technique!). Le livre est encore meilleur car plus complet.
  • Deux romans issus de la littérature jeunesse :
    • « A la croisée des mondes », tome 1 : « Les Royaumes du Nord » de Philip Pullman : une bonne lecture, même si je suis un peu déçue de moi, car persuadée que je l’aurais apprécié bien plus si je l’avais lu adolescente…
    • « Harry Potter à l’école des sorciers » de JK Rowling : « relecture » du premier tome, en audio-book cette fois, afin de tester ce nouveau support. Résultat pour le support : intéressant, idéal quand on veut « lire » dans les transports, en faisant la cuisine ou même en s’endormant… J’ai un peu tilté sur le lecteur, Bernard Giraudeau (très bon lecteur au demeurant), qui a « choisi » (sans doute le choix vient-il aussi de la maison d’édition…) d’en faire une lecture destinée à un public d’enfants, à grands coups de voix caricaturales… Ça m’a un peu bloquée, moi qui essaie de prouver à mon entourage que Harry Potter n’est pas forcément une lecture pour les enfants ! Je n’ai pas tellement accroché au cheveu sur la langue de Ron Weasley, à la voix hystérique à la limite du supportable de la Tante Pétunia ou encore à la voix de drag-queen du professeur McGonagall…
  • De la bande-dessinée (10 séries, pour un total de 22 BD), mon petit plaisir, particulièrement quand je n’ai pas le temps de m’investir dans la lecture d’un roman :
    • « Blacksad », tomes 1 et 2, de Juan Diaz Canales et Juanjo Guarnido (billet à venir suite à la lecture des tomes 3 et 4) : relecture de cette merveille de la bande dessinée, pour me remettre dans le bain avant la sortie du tome 4. Les planches sont toujours magnifiques, les personnages délicieusement travaillés, le tout dans une atmosphère de vieux polar, de bars sombres et de longs imperméables qui me ravit…
    • « Le vol du corbeau », tomes 1 et 2, de Gibrat : là encore, il s’agit d’une relecture. J’aime beaucoup le travail de Gibrat, même si je ne le connais malheureusement pas assez… C’est à la fois tendre, drôle et vif, les couleurs sont sublimes et l’histoire très prenante.
    • « De Gaulle à la plage » de Jean-Yves Ferri : découvert dans le journal, puis acheté, c’est très drôle et plein de références historiques… (Mon avis ici)
    • « Magasin Général », tome 5, de Régis Loisel et Jean-Louis Tripp : poursuite de cette série se déroulant dans le Québec des années 20. Toujours aussi sympa et dépaysant.
    • « Un homme est mort » de Kris et Etienne Davodeau : un récit poignant sur fond de grèves ouvrières dans le Brest des années 50. A lire, notamment pour ceux qui connaissent et/ou apprécient la ville…
    • « Djinn« , tomes 1 à 4, de Mirallès et Dufaux : une bonne découverte, très envoûtante et sensuelle… Un peu trop à mon goût peut-être !
    • « Les passagers du vent« , tomes 1 à 6.2, de François Bourgeon : une très belle découverte là encore ! Au début pas franchement séduite par le dessin, j’ai persisté et je ne regrette pas… Ça parle de voyage, de bateaux, de réputation volée, de commerce triangulaire et de colonies, et ça se lit très bien.
    • « Les idées noires » de Franquin : découvert (j’ai honte de ne pas l’avoir connu avant) après une visite au Musée de la Bande Dessinée de Bruxelles. Un humour… noir que j’adore, des histoires courtes, parfois absurdes mais toujours tellement vraies.
    • « Moi je » et « Moi je et caetera » de Aude Picault : sans doute l’une des mes auteur(e)s/dessinateurs préférés dans le monde de la bande dessinée indépendante… Aude Picault parvient en un dessin à nous montrer tout le comique d’une situation de la vie quotidienne. A lire quand on déprime, ça donne la patate !
    • « Papa » d’Aude Picault : un tout autre ton dans cette autre parution de Aude Picault… Un sujet grave, mais toujours la même émotion derrière les dessins d’Aude Picault…

Et voilà, ça fait donc un total de 18 livres et 22 bandes dessinées, soit exactement le même nombre qu’en 2009 (je suis régulière…) ! A côté des 133 films vus durant la même année, on voit cependant où passe l’essentiel de mon temps…

Ce bilan me permet d’ailleurs de me rendre compte du lien permanent qui existe entre mes lectures et les films que je vois. N’aimant pas trop (voire pas du tout) lire un livre après en avoir vu l’adaptation, mes envies cinéphiles se terminent souvent par l’acquisition du livre… Je m’en étais rendue compte, mais je ne pensais pas que c’était à ce point !

Publicités

9 réflexions sur “Bilan 2010

  1. 133 films bon sang c’est effrayant!
    Autant je compte, pour les livres, autant j’en suis incapable pour les films mais je dois être loin du compte.
    Je n’y connais rien en B.D. je vais donc remonter plus haut.

    « Acheter des livres dès que tu rentres dans une librairie, tu éviteras. » Suis bien d’accord. Il faut au moins attendre d’avoir fait un petit tour dans les rayons.

    Je ne connais pas grand chose d’autre dans ta liste en dehors des classiques anglais.

    • Merci pour tes conseils, j’essaierai au moins les premiers rayons de la librairie la prochaine fois…

      Oui 133 films, je suis moi même surprise ! Je crois que régulièrement (en rentrant des cours notamment), mon cerveau est plus apte à regarder un film qu’à lire un roman, d’où le nombre…

      Je veux bien te conseiller en BD si ça t’intéresse, je n’en lis pas autant que je voudrais mais j’ai quelques séries en tête qui pourraient peut-être t’intéresser !

      Bonne soirée !

  2. Oh un blog Anou!!! Je suis contente de pouvoir suivre tes lectures. Au fait, j’ai fini Orgueil et préjugés et je ne comprends pas comment j’ai pu passer à côté aussi longtemps!
    A bientôt.

    • Oui c’est ce que je m’étais dit aussi en le finissant… Comment ai-je pu croire que ce livre pouvait être ennuyeux ? Mais c’est vrai que quand on lit seulement le résumé, on peut facilement passer à côté… Tu vas te mettre à d’autres romans de Jane Austen du coup ?

      Bonne journée !

  3. Oui, je vais poursuivre dans ma lancée Jane Austen! En attendant, je me suis lancée dans le film, déception! Et là, je regarde la mini-série de la bbc. Côté bouquins, tu me conseilles quoi?

    • Si tu parles du film de Joe Wright, je sais que de nombreuses personnes ayant aimé le livre l’ont en effet trouvé décevant… Notamment parce qu’il n’est pas assez fidèle au livre. Je crois que la version BBC plaît plus chez les fans de Jane Austen !

      Pour ma part, j’avais bien aimé le film de Joe Wright et j’ai par la suite été déçue par la version BBC, comme quoi ! J’ai trouvé que le film était très beau visuellement (je pense aux scènes de paysages, de danse ou dans la maison de Bennet…), alors que de ce côté-là la version BBC ne m’a pas du tout émue. Je viens d’acheter le DVD du film, je le re-regarderai donc et te donnerai un avis plus prononcé.

      Ce qui m’a surtout déçue dans la version BBC, c’est l’actrice qui joue Jane, je l’ai trouvée sans charme en comparaison à Rosamund Pike qui joue le même rôle dans la version Joe Wright… En fait, je crois avoir beaucoup aimé le film pour tous ses acteurs secondaires (je pense faire un article sur le sujet, donc je ne vais trop disserter là-dessus, mais je pense notamment à tous les membres de la famille Bennet ou à Lady Catherine de Bourgh…).

      Enfin, concernant ta dernière question, en plus de celui-là, j’ai lu « Raison et sentiments », « Mansfield Park » et « Persuasion ». Je les ai tous aimés différemment… Je te conseillerais peut-être d’abord « Raison et sentiments » ou « Persuasion ».

      « R & S » est le premier que j’ai lu. Bizarrement, j’ai un peu oublié ce que j’en ai pensé sur le moment. Je crois me souvenir l’avoir beaucoup aimé tout en le trouvant un peu « fade ». Mais dernièrement, j’en ai vu une adaptation que j’ai adorée (http://www.allocine.fr/series/ficheserie_gen_cserie=7917.html), je pense donc le relire pour me refaire un avis !

      « Masnfield Park », j’ai eu du mal à me mettre dedans, mais je l’ai trouvé tout de même très bien. Il est différent car j’ai eu beaucoup plus de mal à m’identifier aux personnages principaux (contrairement à « O & P » où j’ai adoré Elizabeth).

      Enfin, « Persuasion » doit être mon préféré après « O & P ». Il est différent, les personnages sont plus attachants… Mais je l’ai lu en anglais et en français à la fois, ça a quelque peu perturbé ma lecture, alors je pense également le relire de manière plus conventionnelle…

      Dans tous les cas, n’hésite pas si tu as une question supplémentaire sur ses romans, je ne suis pas sûre de pouvoir toujours te répondre, mais j’essaierai avec plaisir !

  4. Merci pour toutes les infos. Je suis assez d’accord avec toi dans l’ensemble, j’ai été sensible au visuel et à certains personnages du film de Joe Wright mais je pense que je l’ai regardé trop rapidement après avoir fini le bouquin. J’ai été déçue car je trouve que le film passe sur plein d’évènements importants qui ont lieu dans le livre. En même temps, difficile de tout faire tenir en deux heures…

  5. Je découvre ton blog qui est bien sympathique! C’est un beau bilan qui m’a donné plein d’idées (comme si ma wish-list n’était déjà pas assez longue ;)). Je reviendrais suivre tes lectures et visionnages de film (moi, je crois que c’est la proportion inverse entre films et livres ;)).

    • Merci beaucoup Mamzelle ! Je découvre également le tien en même temps… Je suis contente que tu trouves des idées dans mes articles. Chez moi, c’est assez hallucinant de constater l’impact des blogs sur mes lectures depuis quelques mois !

      Concernant les films, je crois que cette année mon niveau va largement baisser… En trois mois, je n’en ai vu que 17, je me déçois un peu ! Il faut dire que je prends beaucoup plus de plaisir cette année à lire, et que ça me prend donc du temps, et aussi que j’ai moins de temps libre avec mes cours…

      A une prochaine fois en tout cas !

Laissez un petit papier...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s